Ressources et Patrimoines

Approche intégrée des ressources et patrimoines naturels et culturels. Construction interdisciplinaire de leurs caractérisations, leurs modes de gestion et/ou remédiation, leurs valorisation et leurs conservations

Penser l’interdisciplinarité

Animateurs :
  Magali Rossi Jean-Jacques Delannoy
Mots clés : Mémoires, Valeurs, Vulnérabilités, Patrimoines, Ressources 
Géosites, Sites archéologiques, Sites miniers,  Sites anthropo-construits

Objectifs visés du thème

Le thème « Ressources & Patrimoine » mobilise les recherches des quatre équipes pour (ré)interroger les notions de ressources et patrimoines dans une approche intégrative et intégrée. 

Au sein du thème,  les questions suivantes sont conduites sur des socio-écosystèmes au degré d’anthropisation très différent : (i) interroger les notions de patrimoine et ressource dans des contextes sociaux et culturels pluriels ; (ii)  intégrer dans de mêmes chaînes de raisonnement les dimensions géologique, géomorphologique, environnementale, géographique, sociale et culturelle ; (iii) poser les dialectiques entre ressources et patrimoines (ressources patrimoniales versus patrimonialisation des ressources) ; (iv) appréhender les impacts de l’exploitation de matières premières et de leur valorisation économique (e.g., contaminations, déstructuration sociale, acceptabilité, etc.) ; (v) aborder les enjeux et modalités de préservation et de valorisation ; (vi) définir les valeurs d’usages et de gestion en regard des contextes politique et culturel tant aux échelles locale que globale. Les enjeux et modes de conservation, de patrimonialisation et de labellisation interrogent l’ensemble de ces questions.

Compte tenu des recherches actuelles du laboratoire, quatre focus sont investis : les « géosites » dont les valeurs intrinsèques s’inscrivent dans du temps long (géologique, géomorphologique…), les « sites archéologiques » qui interrogent tant les dimensions médiales, techniques, culturelles et sociales que les interactions Hommes/Milieux, les « sites miniers » qui questionnent les modifications socio-environnementales passées ainsi que leurs effets à moyen et long terme, et les « sites anthropo-construits » qui sollicitent d’autres regards sur les valeurs patrimoniales et culturelles (espaces transformés par les activités agricoles, industrielles, d’extraction et l’urbanisation, etc…).

Le large spectre d’approches et de retour d’expériences issu de la diversité des objectifs de recherche, des méthodes mobilisées et des terrains investis permet d’échanger autour de trois noumènes fédérateurs : Mémoire(s), Valeur(s), et Vulnérabilité(s).

Animation scientifique

Les entrées fédératrices de Mémoire(s), Valeur(s), et Vulnérabilité(s) sont discutées lors des réunions du thème en salle et sur les terrains investis par les équipes de recherche.

L’animation scientifique est conduite au fil de l’eau pour les 4 entrées « géosites », « sites archéologiques », « sites miniers » et « sites anthropo-construits ». Au moins une réunion annuelle a lieu sur chacune de ces sites. Il s’agit de construire une communauté de travail et de favoriser les interactions entre les équipes sur des objets et sites fédérateurs de recherche.

Au delà de cette animation, un séminaire délocalisé a lieu chaque année sur un des terrains investis par le laboratoire et recouvrant une des entrées situelles. Durant ce séminaire, la présentation des recherches terrain, des méthodes mobilisées et des résultats acquis sert de socle de discussion sur une des entrées fédératrices – Mémoire(s), Valeur(s) et Vunérabilité(s).

La nature des échanges vise à favoriser le croisement des regards et des pratiques internes de recherche et à répondre aux verrous actuels de connaissance et de gestion soulevés par les institutions publiques et de recherche.

En fin de contrat pluri-annuel, un colloque interrogeant les différentes perceptions des ressources et patrimoines et leurs incidences médiales, sociales et culturelles sera organisé dans le cadre du thème. Il s’appuiera sur les travaux des séminaires annuels et les travaux menés par le laboratoire