Sites Archéologiques

ANIMATION SCIENTIFIQUE

De nombreux travaux et programmes de recherche du laboratoire concernent les « Sites Archéologiques » avec des problématiques et des outils d’acquisition et de traitement des données différents.

Favoriser les échanges, partager les travaux et expériences de terrain, penser la complémentarité des apports disciplinaires et poser de nouveaux concepts et modalités de recherche en lien avec les problématiques actuelles sur les « Sites Archéologiques » est au coeur des dynamiques du Thème Ressources et Patrimoines ».

C’est autour de ces objectifs transversaux que le Thème « Ressources et Patrimoines » prend tout son sens.

OBJECTIFS

Le thème « Ressources et Patrimoines » a pour ambition de développer les co-constructions d’approches intégrées et intégratives dans l’analyse et la compréhension des « sites archéologiques » au sein de leurs contextes culturel, social, territorial et naturel.

Une attention est portée à la mobilisation des différents champs et outils de recherche pour répondre concrètement aux enjeux de (re)connaissances, de (ré)appropriation par les communautés et acteurs, de définition des valeurs & des vulnérabilités, de conservation et de médiation

Pour répondre à ces enjeux, l’approche interdisciplinaire apparaît la plus à même de créer (i) des dynamiques créatrices de nouveaux regards sur les sites archéologiques et (ii) de nouvelles conceptions d’une recherche, plus globale inscrivant ces sites dans leur contexte culturel, territorial, physique et environnemental tant passés qu’actuel. 

C’est dans cet esprit qu’au delà des compétences présentes au sein du laboratoire, les recherches s’appuient sur de nombreuses coopérations scientifiques (inter)nationales et réseaux de recherche (cf. Figure 1).

Figure 1 : Figure synoptique sur les objectifs et enjeux de recherche – Sites archéologiques

La dynamique de co-construction d’approche globale des Sites Archéologiques » s’appuie sur les différentes recherches menées au sein du laboratoire tant dans leur composante naturaliste, archéologique, archéométrique qu’anthropologique et géographique. La diversité des sites étudiés et des terrains investis crée un support riche de partage d’expériences (cf. Figure 1).

IMPLICATION DES EQUIPES

équipe Matières : caractérisation des matières premières colorantes et des pigments dans les sites archéologiques et/ou d’art pariétal ; reconstitution des chaines opératoires sites extraction-sites d’usage.

équipe Zone critique : altération, perturbation et conservation des artéfacts archéologiques et des parois ornées ; transferts surface / sol archéologique / grotte.

équipe Morphodynamique : reconstitution morphogénique des sites archéologiques, ante-, syn- et post-fréquentations humaines et animales ; définition des processus naturels et anthropiques dans l’évolution des paysages physiques ; approches anthropo-géomorphologique et géo-archéologique

équipe Société : analyse (i) des contextes culturel et territorial passé et actuel, (ii) valeurs socio-culturelles, (iii) implications territoriales, (iv) patrimonialisation, (iv) processus (ré)appropriation

MEMBRES LABORATOIRE et PRINCIPAUX COLLABORATEURS

MEMBRES : F. ARNAUD, E. CHALMIN-ALJANABI, J.J. DELANNOY, M. DUVAL, Ch. GAUCHON, Ch. GRIGGO, S. JAILLET, E. MESSAGER, Y. PERRETTE, H. SALOMON

PRINCIPAUX COLLABORATEURS : L. BRUXELLES, J. BERTHET, C. DESFRANE, J.M. GENESTE, K. GENUITE, J. MONNEY, A. QUILES, P.J. REY

PROFESSEURS INVITES :  Helen Green (Melbourne University – Australia)

COLLABORATIONS et PROGRAMMES DE RECHERCHE

Les principales collaborations et coopérations scientifiques actuelles sont résumées dans la Figure 1. Elles sont toutes construites sur des supports programmatiques annuelles (AAP USMB, AAP IRS-UGA) et pluriannuelles (Région ARA, Ministère Culture-SRA, Ministère Europe et Affaires Étrangères, ANR, ARC-Australia,…) qui sont régulièrement partagés lors de réunions dédiées.

Elles reposent également sur des actions structurantes inter-instutionelles et internationales : PATRIMALP, LIA franco-russe ARTEMIR, CABAHCentre of Excellence for Australian Biodiversity and Heritage.

MASTERS RECHERCHE – DOCTORANTS – POST-DOCTORANTS

MASTER 2019-2020 : Aurélie Chassin de Kergommeaux, Yoann Collande, France Dubich, Jules Kemper, Roxanne Laurent, Julien Jacquet, Gauthier Trumel

DOCTORANT : Claire Chanteraud, Charlotte Saint-Raymond

POST-DOCTORANT :

Voir aussi dans «Ressources et Patrimoines»

Géosites Sites anthropo-construits Sites Miniers